Actualités

Manuel de la bientraitance

Manuel de la Bientraitance

Comment être ou devenir bien traitant

Le Manuel de la bientraitance, édité chez Médiaspaul, en juillet 2022

"Après avoir édité le Guide pour lutter contre les abus, disponible dans ce site, notre réflexion nous a conduites à exercer davantage la prévention, d'où le développement de ce site www.luttercontrelesabus.fr , puis nous avons proposé diverses formations. Cet ouvrage est l'aboutissement de notre travail. Réunissant pistes de réflexion, exercices et fiches, il présente la notion de bientraitance pour permettre à chacun de la pratiquer au quotidien, envers soi, envers les autres, envers le monde." Marie-Christine Guillou et Marie-Jo Verlucco, co-autrices.

Pour en savoir plus sur cet ouvrage, cliquez sur l'interview faite à RCF Grenoble ou sur la vidéo de l'éditeur.

https://rcf.fr/articles/culture-et-societe/manuel-de-la-bientraitance

https://youtu.be/WH1Da3dLFOE

 

Que fait l'Église ?

Résolutions contre les violences et agressions sexuelles sur mineurs et personnes vulnérables

Un site internet https://abus-quefaitleglise.catholique.fr/ permet de suivre la mise en œuvre des résolutions prises par les évêques contre les violences et agressions sexuelles sur mineurs et personnes vulnérables. Certaines sont en cours de réalisation.

 

 

9 groupes de travail se sont mis en place, pour consulter leur mission et connaître leur responsable, télécharger le pdf


2022-03-30-Groupes-de-travail-3.pdf
Charte de Bientraitance

Charte de Bientraitance

Le Conseil de Prévention et de Lutte contre la Pédophilie et le Service National de Protection des Mineurs met en œuvre l'une des résolutions du Rapport Sauvé.

Cette charte a pour objectif de mettre à disposition des responsables de mouvements d’Église un support pour établir une culture de bienveillance, de vigilance et de protection.

Elle rappelle à tous les acteurs en cinq points fondamentaux les règles de base de la bientraitance et de la protection des mineurs. Elle les engage à les connaitre, à les appliquer et les faire respecter en signant ce document.
Répondre au cas par cas

Répondre au cas par cas

à l'attente des victimes d'abus sexuels dans l'Eglise

Une justice restauratrice : "écouter, reconnaître, réparer, c'est la mission de notre instance" a expliqué Marie Derain de Vaucresson, présidente de l'INIRR.

L'Inirr est l'instance indépendante de reconnaissance et de réparation, créée à la demande des évêques de France et figurant parmi les recommandations du Rapport Sauvé. Le travail de cette instance permet de répondre à toutes les victimes, même au-delà de la prescription. Elle est en lien avec la CRR, Commission réparation et reconnaissance mise en place par la Conférence des religieux et religieuses de France.

Pour les victimes :

Le site Inirr ici et une adresse : contact@inirr.fr

Le site Crr ici et une adresse : victimes@crr.contact

L'affaire du prêtre Ribes à Vienne en Isère

ancien professeur au séminaire de Vienne de 1968 à 1994.

«  Ces dernières semaines, les révélations des agissements pédo-criminels de Louis Ribes, prêtre décédé en 1994, ont replongé les personnes victimes dans un passé douloureux. Certaines d’entre elles ont réussi à parler, mettant ainsi pour la première fois des mots sur leur souffrance après des dizaines d’années de silence. L’ampleur des abus commis par Louis Ribes a provoqué de la colère et de nombreuses interrogations auxquelles ce communiqué espère apporter quelques réponses." Voici les premières paroles des représentants des différents diocèses concernés par cette affaire : Olivier de Germay, archevêque de Lyon, Sylvain Bataille, évêque de St Etienne et Loïc Lagadec, administrateur de Grenoble-Vienne.
Le communiqué est disponible ici

Rapport Sauvé : Comment échanger sur le sujet et agir là où nous sommes ?

Quelques diapositives commentant le rapport Sauvé, à télécharger (format PwerPt).


Télécharger le diaporama

Journée nationale de lutte contre le harcèlement à l'école

Jeudi 18 novembre

Cette journée est l'occasion de rappeler combien la prévention et la lutte contre le harcèlement sont fondamentales pour permettre aux élèves d'avoir une scolarité épanouie dans le cadre de l'École de la confiance. 

En savoir plus sur le site du Gouvernement

Consulter la page "Harcèlement"

Résolutions votées par les évêques de France

Résolutions votées par les évêques de France

Le 8 novembre 2021 - Assemblée plénière des évêques de France

"Rappel du point d’étape du 5 novembre 2021 : réunis en Assemblée plénière à Lourdes, après avoir reconnu lors de leur dernière Assemblée en mars 2021 leur responsabilité en tant qu’évêques, les évêques de France ont pu vérifier qu’ils étaient d’accord pour :

  • Reconnaître la responsabilité institutionnelle de l’Église dans les violences qu’ont subies tant de personnes victimes.
  • Reconnaître la dimension systémique de ces violences : au sens où elles ne sont pas seulement le fait d’individus isolés, mais ont été rendues possibles par un contexte global. Des fonctionnements, des mentalités, des pratiques au sein de l’Église catholique ont permis que ces actes se perpétuent et ont empêché qu’ils soient dénoncés et sanctionnés.
  • Reconnaître que cette responsabilité entraîne un devoir de justice et de réparation, qui ouvre la possibilité de demander pardon en vérité. [...]

 


Télécharger le document complet (PDF)

Le pape François et la protection des mineurs

Le pape François, dans un message adressé à des associations italiennes le 4 novembre, souhaite que la protection des mineurs devienne une priorité de plus en plus grande dans l'action éducative de l'Eglise.
Il encourage à prendre toutes les mesures nécessaires afin que l'Eglise soit une maison sûre pour tous. Lettre aux évêques de France, début novembre : fr.zenit.org/2021/11/08/

La commission CIVISE (commission indépendante sur l'inceste et les violences sexuelles faites aux enfants) publie quelques recommandations, suite aux nombreux appels reçus depuis un mois, notamment que :

  • Le parent mis en cause ne puisse plus exercer son autorité parentale,  à titre préventif (cette suspension prenant fin en cas de relaxe)
  • Le parent ne soit pas poursuivi pour non-representation d'enfant lorsqu'une enquête est en cours contre l'autre parent  pour violences sexuelles incestueuses.

Numéro d'appel : 0 805 802 804

Rapport de la CIASE et jeunes

Comment parler du récent rapport de la CIASE sur les abus sexuels dans l'Eglise avec les jeunes ? 
Le site jeunes-vocations.catholique.fr propose quelques pistes :

https://jeunes-vocations.catholique.fr/ados/303907-evoquer-le-rapport-de-la-ciase-avec-les-jeunes/

Inceste : une plateforme d'écoute téléphonique pour encourager les victimes à témoigner

Inceste : une plateforme d'écoute téléphonique pour encourager les victimes à témoigner

La Commission Indépendante Inceste Violences Sexuelles (CIIVISE) a mis en place ce mardi 21 septembre une ligne téléphonique pour écouter et accompagner les victimes de violences sexuelles dans l'enfance. La ligne 0805 802 804, ouverte entre 10h et 19h, doit permettre aux victimes d'être écoutées, par des écoutants expérimentés, en mesure de décrypter les mécanismes des violences sexuelles et la stratégie de l’agresseur, puis orientées si elles ont besoin d'une aide, psychologique, sociale ou juridique . "Chaque année, 160 000 enfants subissent des violences sexuelles", pointe la Commission inceste. Cette ligne téléphonique a été confiée au "Collectif féministe contre le viol, qui a trente-cinq ans d’expérience dans l’écoute des personnes victimes de violences sexuelles, et à l’association SOS Crise, spécialisée dans l’écoute des personnes en détresse urgente", indique Edouard Durand, juge des enfants et coprésident de la commission.

Révision du droit canon par le Pape François

Promulgation de la Constitution apostolique "Pascite gregem Dei" "Paissez le troupeau de Dieu", signée le 23 mai 2021 et publiée le 1er juin.
Ce texte publié par le Vatican vise à adapter le droit de l’Église au monde d’aujourd’hui. Notamment le chapitre IV a subi des transformations. 

Les plus importantes modifications concernent la question des abus sur mineurs. Ils sont maintenant considérés comme des délits contre la vie, mais aussi « la dignité » – terme ajouté dans la révision – et la liberté humaine (Titre VI). Sont concernés les abus sexuels commis par des clercs sur des mineurs mais aussi sur des personnes affectées par une quelconque fragilité. Le texte inclut aussi le détournement de mineur, la possession ou l’exhibition d’images pédopornographiques (Can. 1398).

"Offrir aux pasteurs « un instrument salvifique et correctif plus souple, à utiliser à bon escient et avec charité pastorale afin d’éviter des maux plus graves et d’apaiser les blessures provoquées par la faiblesse humaine » : tel est l’objectif de la Constitution apostolique du pape François Pascite gregem Dei, publiée ce mardi 1er juin 2021".

Source

La plateforme Jonas

La plateforme Jonas

Plateforme Jonas est une plateforme collaborative pour lutter contre la pédocriminalité :

Voir le site 

Lettre des évêques de France aux catholiques sur la lutte contre la pédophilie

26 mars 2021 :

"Chers frères et chères sœurs,

Depuis l’an 2000 et surtout depuis 2016, tous vous entendez parler d’agressions sexuelles commises par des prêtres à l’encontre d’enfants ou de jeunes. Comme vous, nous avons honte pour notre Église. Vous vous sentez blessés dans votre confiance en elle. Vous continuez vos engagements de foi. Vos réactions sont diverses ! Vous comprenez que les évêques en parlent, réfléchissent à la manière d’accueillir au mieux les personnes victimes et d’agir envers les coupables… [...] "

Lire la suite


Télécharger la lettre (PDF)

Deux sites incontournables :

Parce que toute personne victime d’inceste doit d’être écoutée, entendue dans sa souffrance, accompagnée et respectée
www.victimeinceste.fr

Pour aider les victimes à aller en justice :
www.parcours-victimes.fr

Législation et inceste en France

Dupond-Moretti souhaite un seuil de non-consentement à 18 ans, le gouvernement se dit «favorable» à ce que tout acte de pénétration sexuelle commis par un majeur sur un mineur de moins de 15 ans constitue désormais automatiquement un crime, sans qu'il soit possible d'interroger le consentement de la victime.

https://www.youtube.com/watch?v=Hjcz3RV6O90&feature=emb_logo

Pour les femmes victimes de violences...

Intention de prière du pape François pour le mois de février :

Prions pour les femmes victimes de violence, afin qu’elles soient protégées par la société et que leurs souffrances soient prises en compte et écoutées.

Point sur les affaires en cours

Point sur les affaires en cours

  • C'est à partir du 7 janvier  que sept personnes sont citées à comparaître devant le tribunal correctionnel de Lyon par dix victimes du père Bernard Preynat, accusé d’avoir abusé plus de 70 scouts dans les années 1970-1980.
  • Une enquête indépendante au sein du mouvement des Focolari va être menée après les récentes révélations d'agressions sur une trentaine de jeunes garçons par un ancien membre. Un rapport et des recommandations seront faites à la fin de l'année 2021.
  • L'ancien nonce Luigi Ventura est condamné à 8 mois de prison avec sursis pour agressions sexuelles sur quatre jeunes hommes qui avaient subi "des mains aux fesses". Le St Siège a pris acte de la sentence.

Assemblée plénière 2020: les évêques parlent de la lutte contre les abus

Réunis en Assemblée plénière, par visioconférence, les évêques de France ont consacré leur journée du jeudi 5 novembre à la lutte contre la pédophilie dans l’Église, à partir des données fournies par les diocèses.

La prochaine étape sera le rapport de la Commission Indépendante sur les Abus Sexuels dans l’Église ( C.I.A.S.E.) qui contribuera à permettre à tous de mieux comprendre ce qui s’est passé dans l’Église au cours des dernières décennies et de poursuivre la mise en œuvre des mesures nécessaires pour lutter et prévenir.

Prison ferme pour Bernard Preynat

Prison ferme pour Bernard Preynat

L'ancien prêtre Bernard Preynat a écopé lundi 16 mars de cinq ans de prison ferme pour de multiples agressions sexuelles commises entre 1971 et 1991 dans le diocèse de Lyon.

Signature d'un protocole entre l'Église catholique et la justice

Signature d'un protocole entre l'Église catholique et la justice

Le 22 novembre 2019, les trois diocèses de Gap et Embrun, Grenoble-Vienne et Valence ont signés, un protocole avec le procureur général de Grenoble pour faciliter la circulation des informations entre l’Église catholique et la justice

En savoir plus