Abus spirituels

Les abus spirituels sont des abus de conscience et des abus de confiance souvent. Or "la conscience est le centre le plus intime et le plus secret de l'homme, le sanctuaire où il est le seul avec Dieu et où sa voix se fait entendre" (Gaudium et Spes § 16). 

"Fondée sur de mauvaises bases, toute relation d'accompagnement court le risque de la dérive, à des degrés plus ou moins graves : d'une forme de dirigisme de la conscience à l'emprise pure et dure." Christus n°265, janvier 2020

L'accompagnateur doit être vigilant pour que sa relation soit "chaste" c'est à dire dans le service et la charité et non dans une relation fusionnelle ou de domination.

Adrien Candiard, frère dominicain, disait lors d'une conférence en 2018 : "Au nom du bien de l'autre, il est très facile de commettre de grosses erreurs. Il est extrêmement simple de conduire quelqu'un sur la pente qu'on désire lui voir emprunter, surtout lorsqu'il vous accorde une confiance totale."

Dans les cas d'abus spirituels, l'abuseur profite de sa position d'autorité et cache souvent son désir de puissance et, dans les situations les plus graves, sa perversion. Sortir d'une telle forme d'emprise est parfois difficile car une confiance quand elle est brisée ne se redonne pas facilement. Cependant, elle peut renaître quand la victime est reconnue et écoutée.

Pour l'Eglise, il s'agit d'être particulièrement en vigilance car les  abus spirituels dans les communautés peuvent amener vers des dérives sectaires.

Abus spirituels - Bibliographie

Abus spirituels - Bibliographie

Retrouvez une sélection de livres sur les abus spirituels. Témoignages, retour d'expériences, comment en parler et comment s'en sortir. Vous pouvez télécharger la fiche bibliographique en PDF.


Télécharger la bibliographie (PDF)