Actualités

Retrouvez ici les dernières actualités en matière de lutte contre les abus.

https://www.youtube.com/watch?v=-NoIw75pR34

Le Pape François propose un nouveau modèle éducatif mondial, qu'il a présenté dans une vidéo le 15 octobre 2020.

Voir le message : https://www.youtube.com/watch?v=-NoIw75pR34

Facebook France récompense huit nouveaux projets contre la haine en ligne.

Facebook France récompense huit nouveaux projets contre la haine en ligne.

Parmi ces huit projets, figure l'association France Victimes, qui propose "une application pour les victimes de violences répétées pour retracer une chronologie de leur expérience, prendre conscience de leur situation et faciliter leurs démarches".

Mais aussi l'association "Signes de Sens", qui porte un projet d'éducation aux médias pour les enfants handicapés et plus largement pour les enfants de 9 à 13 ans, ainsi que l'association Coexister avec le "développement d'un nouveau format de sensibilisation sur la religion avec le magazine Phosphore, comprenant des vidéos, un livret éducatif et des ateliers pour les élèves.

Le Vatican publie un manuel d'enquête sur les soupçons d'agressions sexuelles

Le Vatican publie un manuel d'enquête sur les soupçons d'agressions sexuelles

Le Vatican publie un manuel d'enquête sur les soupçons d'agressions sexuelles sur mineurs au sein de l’Église. Le pape François a voulu que soient données aux ecclésiastiques des directives pour enquêter, sans se substituer à la procédure judiciaire.

Lire l'article du "Monde"

Lire l'article de "La Vie"

image

Le 10 juin, le Sénat a voté l’obligation pour les sites pornographiques de vérifier l’âge des utilisateurs, imposant ainsi aux opérateurs de couper l’accès aux sites accessibles aux mineurs, et aux moteurs de recherche de les déréférencer, en cas de non-respect.

Père Goerges Finet : rapport indépendant sur le cofondateur des Foyers de charité

Père Goerges Finet : rapport indépendant sur le cofondateur des Foyers de charité

Lire l'article

Période de confinement, violences intrafamiliales

Période de confinement, violences intrafamiliales

Le Service 119-Allo Enfance en Danger a activé son plan de continuité d’activités pour assurer un maintien de l’activité des écoutants, indispensable au repérage des situations de danger ou de risque de danger d’enfants. L’ensemble de l’équipe du Groupement d’intérêt public enfance en danger (GIPED) continuera à s’articuler étroitement avec les Cellules de recueil d’informations préoccupantes (CRIP) des conseils départementaux, avec lesquels s’entretiennent régulièrement les services d’Adrien Taquet.

Un point hebdomadaire sera fait entre le Ministre et les responsables du 119-Enfance en danger pour suivre l’évolution de la situation des violences recensées.

Adrien Taquet, Secrétaire d’Etat à la protection de l’enfance appelle chacun à redoubler de vigilance pendant cette période, et à composer le 119 si l’on est témoin, même auditif, même dans le doute, de violence sur un enfant.

Il s’agit d’un geste simple sans risque pour chacun d’entre nous qui peut sauver la vie d’un enfant. Cela vaut également pour les enfants et adolescents confrontés à une telle situation pour eux-mêmes ou pour un autre mineur en danger. L’appel, gratuit depuis tous les téléphones, n’apparaît sur aucun relevé téléphonique.

Par ailleurs, des associations de protection de l’enfance restent plus que jamais à l’écoute pour fournir des conseils ou des orientations vers des services compétents, notamment :

  •   La Voix De l’Enfant : 01 56 96 03 00
  •   L’enfant Bleu – Enfants maltraités : 01 56 56 62 62
  •   Colosse aux pieds d’argile : 07 50 85 47 10
  •   Stop maltraitance / Enfance et Partage : 0 800 05 1234

Autres dispositifs pendant cette période :

Un dispositif pour les violences conjugales et familiales : envoyez un SMS au 114

Un numéro pour les personnes violentes : 080 19 019 11 - Ligne ouverte du lundi au dimanche de 9h à 19h.
Ligne gérée par la Fédération nationale d’accompagnement des auteurs de violences (Fnacav).  Les écoutants : 22 intervenants, psychologues ou spécialistes de la prise en charge des auteurs de violences qui vont pouvoir mettre en lien les appelants avec l’une des 36 structures adhérentes de la Fnacav.

Prison ferme pour Bernard Preynat

Prison ferme pour Bernard Preynat

L'ancien prêtre Bernard Preynat a écopé lundi 16 mars de cinq ans de prison ferme pour de multiples agressions sexuelles commises entre 1971 et 1991 dans le diocèse de Lyon.

Abus sexuels dans l'Eglise

Abus sexuels dans l'Eglise

Vendredi 28 février, le Vatican institue un groupe d’experts mobiles. Ces experts auront la charge d’aider certaines conférences épiscopales à prévenir les agressions sexuelles contre des mineurs par des membres du clergé.

Appel solennel de Jean-Claude Killy

Appel solennel de Jean-Claude Killy

A Lyon, l’appel solennel de Jean-Claude Killy : Lors du 7ème festival Sport, littérature et cinéma, l’ex-champion olympique a fait sensation en s’engageant avec force contre le harcèlement sexuel dans le sport.

Vie consacrée

Vie consacrée

L'union internationale des supérieures générales a décidé d'instituer pour 3 ans une commission chargée de traiter le burn-out des religieuses. Pour aider d'anciennes religieuses victimes de burnout qui se retrouvent à la rue, le pape François a décidé d'ouvrir un centre d'accueil, à Rome. Alors que l'épuisement professionnel des sœurs est une réalité, le Vatican montre qu'il souhaite prendre le problème à bras le corps.

Le cardinal Barbarin relaxé en appel

Le cardinal Barbarin relaxé en appel

Le cardinal Barbarin relaxé en appel pour ses silences sur un prêtre pédophile, il redonne sa démission au pape François, le jeudi 30 janvier 2020. Condamné en première instance, le cardinal Philippe Barbarin a été relaxé en appel, jeudi, pour ses silences sur les abus sexuels du Père Preynat. "La Cour a reconnu que le cardinal disait la vérité. Il a fait des erreurs, des fautes. Il l'a dit. L’Église a, à coup sûr, fait des erreurs et des fautes mais il n'incarne pas l'Eglise", a dit son avocat. Le pape, "qui continue à suivre de près le déroulement de ces évènements douloureux, fera connaître sa décision en temps voulu".

Abus sexuels sur mineurs : le pape indique une révision de la loi canon

Abus sexuels sur mineurs : le pape indique une révision de la loi canon

Le pape François a indiqué jeudi qu'une révision de la loi canon concernant les abus sexuels sur mineurs par le clergé était en cours, sans toutefois dévoiler les modifications à venir. Il rappelle que l’Église doit "procéder avec rigueur et transparence dans la sauvegarde de la sainteté des sacrements et de la dignité humaine violée, en particulier des petits".

Signature d'un protocole entre l'Église catholique et la justice

Signature d'un protocole entre l'Église catholique et la justice

Le 22 novembre 2019, les trois diocèses de Gap et Embrun, Grenoble-Vienne et Valence ont signés, un protocole avec le procureur général de Grenoble pour faciliter la circulation des informations entre l’Église catholique et la justice

En savoir plus

Rencontre sur la protection du numérique pour l'enfance

Rencontre sur la protection du numérique pour l'enfance

Afin de mener, une longue et ferme réflexion sur la responsabilité des acteurs du numérique dans la lutte contre les abus sexuels sur mineurs, une rencontre sur la protection du numérique pour l’enfance a eu lieu à Rome, à la demande du Pape François, les 14 et 15 novembre 2019 sur le thème : « Promouvoir la dignité numérique de l’enfant – du concept à l’action ».

En savoir plus - Discours du Pape

En savoir plus - protection de l'enfant

Pédocriminalité - Ce que disent les lois depuis 1810

Pédocriminalité - Ce que disent les lois depuis 1810

Site France Culture pour en savoir plus